fbpx

Commencer la diversification alimentaire de bébé

Commencer la diversification alimentaire de bébé

Commencer la diversification alimentaire de bébé

Commencer la diversification alimentaire de bébé, les clés pour réussir !

Comme vous le savez maintenant, je donne des petits cours de diversification alimentaire et de dme une fois par mois chez onidou. Un vrai kiff pour moi. Je passe une heure à guider les mamans et à voir vos petits bouts de chou évoluer. C’est un vrai moment de partage et d’apaisement (pour moi).

La question

Lorsque le cours commence, vous êtes nombreuses à me poser la même question : quand commencer la diversification alimentaire ou la dme. Il y a beaucoup de pédiatres et des médecins de la pmi qui poussent les mamans à commencer dés 4 mois alors qu’elles n’ont pas forcément envie. Certains médecins sont très culpabilisants. J’ai souvent des mamans paumées, qui veulent bien faire mais elles ne se sentent pas prêtes et bébé ne l’ai pas forcément aussi.

L’OMS revient de plus en plus sur l’âge de 6 mois pour commencer la DA. (“L’introduction, à l’âge de 6 mois, d’aliments de complément (solides) sains et satisfaisants sous l’angle nutritionnel, parallèlement à la poursuite de l’allaitement (ou biberon) jusqu’à l’âge de 2 ans et au-delà” (trouvé sur le site de l’OMS).

Les naturopathes sont pour la plupart du même avis que l’OMS.

Mon avis

Écoutez-vous et observer votre enfant. Avant 4 mois le système digestif du bébé est très fragile. Si vous souhaitez commencer, allez y petit à petit en étant vigilant aux allergies. Dés 6 mois, c’est généralement l’enfant qui vous fait comprendre de lui même qu’il souhaite manger autre chose en louchant dans votre assiette par exemple. Observez bébé, ne culpabilisez pas. Souvenez-vous que c’est le lait jusqu’au 1 an de l’enfant qui doit rester son principal repas.

 

Commencer la diversification alimentaire de bébé.

Attention, cet article de remplace pas mes cours chez onidou qui sont beaucoup plus approfondis. Si vous souhaitez en savoir plus, je peux me déplacer à votre domicile pour vous aider à mettre en place la diversification alimentaire (ou dme) de votre enfant.

Voici les premières petites choses à savoir sur la diversification alimentaire.

Commencez toujours la DA par un légume (cuit à la vapeur, introduit en petites quantités à augmenter progressivement). Un nouvel aliment à la fois et le garder plusieurs jours avant de passer à un autre.

Il faut impérativement maintenir l’allaitement ou le biberon ! Ajoutez de la matière grasse dans les purées de bébé (c’est très important). Respectez l’ordre d’introduction des aliments (j’en parle en cours). Respectez le rythme de l’enfant ainsi que les refus (ça fait parti du jeu).

Comment préparer les repas ?

L’organisation est de rigueur. Si vous le pouvez, achetez du bio pour les légumes et les fruits. Préparez le plus possible vos repas à la maison. Les petits pots ça dépanne mais pas tous les jours. Plus les aliments sont frais mieux sera la qualité de ses repas. Pour la cuisson, toujours à la vapeur (cela permet de garder le plus possible les nutriments et vitamines des aliments). Mixez avec de l’eau de source ou du lait pour une purée bien lisse. Réchauffez les plats au bain-marie ou au micro-ondes selon vos convictions (je ne rentre pas dans le débat aujourd’hui et je ne suis pas là pour vous juger). Variez les saveurs en ajoutant des épices douces (cannelle, curcuma, vanille) et aromates (persils, basilic), des eaux florales dans les compotes de fruits. Attention si vous n’aimez pas certains légumes, n’empêchez pas bébé de goûter.

Évitez les produits industriels.

Apprenez à lire les étiquettes pour savoir les ingrédients qui se cachent dans vos produits. Bannissez les produits qui contiennent des additifs, colorants et autres conservateurs mauvais pour la santé. Ne vous fiez pas à la mention ” bon pour bébé” sur certaines huiles (qui ne sont pas pressées à froid) ou les yaourts contenants déjà du sucre caché…

Les industriels nous font croire que vos enfants pour rester en bonne santé doivent compléter leurs repas avec des briques de laits pour bébé, yaourts et céréales infantiles, desserts lactées, lait de croissance… Sortez de se système de croyance. Ce n’est pas forcément bon pour bébé et souvent ces produits sont sucrés et salés. Les petits pots sont souvent coupés avec beaucoup d’eau et ne contiennent pas les bonnes matières grasses qui sont importantes pour bébé.

Aliments à éviter la première année voir plus…

Le sel, sucre blanc, les biscuits industriels, les plats préparés, gâteaux apéritifs, céréales du matin, les sodas, jus de fruits, les épices fortes….

Vous avez maintenant les premières clés pour Commencer la diversification alimentaire de bébé. Souvenez-vous que votre bébé n’a pas besoin de plat élaborés et compliqués à faire. Ne craignez pas la monotonie, votre bébé découvre une nouvelle alimentation et il est important de prendre son temps.

Vous avez d’autres questions. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à m’envoyer un mail.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire