fbpx

Éviter le stress à table avec ses enfants

Éviter le stress à table avec ses enfants

Éviter le stress à table avec ses enfants

Bien souvent nos enfants sont difficiles à table. Les légumes ne rencontrent pas un grand sucés. Ils ne finissent pas leur assiette et surtout ils ne font pas l’effort de goûter. En tant que parent le moment de passer à table peut être une source de stress et de conflits. L’adulte a à cœur que son enfant mange équilibré et varié. La société nous rappelle constamment (notamment à la télévision) les règles alimentaires à inculquer à nos têtes blondes. Pas de grignotages entre les repas. 5 fruits et légumes par jour etc.

Il est normal d’être perdu face à toutes ces informations. Et c’est encore plus délicat quand son enfant est difficile. S’il ne mange pas, ne termine pas son assiette, nous culpabilisons et nous nous fâchons avec eux. Vient alors les phrases du style ” Si tu n’es pas sage et que tu n’écoutes pas maman (ou papa) tu n’auras pas de dessert” ou encore ” Tu ne sortiras pas de table tant que tu n’auras pas fini ton repas”. Il est difficile de savoir comment s’y prendre avec son enfant, surtout quand on sait que celui-ci fait un caprice.

Il n’y a pas de bons ou mauvais comportements. Il faut juste faire attention aux mots employés même sous la colère. En effet, certaines petites réflexions peuvent marquer votre enfant et rendre le passage à table très difficile.

Lors d’un coaching l’année dernière, j’ai discuté longuement avec une jeune femme. Elle me disait que c’était pour elle obligatoire de terminer son repas avec un dessert. J’ai voulu en savoir plus à ce sujet. Elle a fini par me confier, qu’enfant elle était très difficile. Ses parents l’obligeaient à terminer son repas sinon elle n’avait pas de dessert. Et elle était souvent punie… Nous en avons conclu que manger, c’est avant tout un besoin physiologique une question de survie. Ce n’est ni une punition, ni une récompense.

 

A présent, je vais vous donner quelques astuces pour améliorer ce moment convivial et éviter le stress à table avec ses enfants.

  • Essayez de cuisiner avec vos enfants. Les plus grands seront fiers de déguster un plat préparé avec vous. Faites participer les plus petits. Mettez-les dans leur chaise haute, parlez-leur…
  • Ensuite, mettez la table tous ensemble. Déposez dessus de jolies assiettes, serviettes etc. Et surtout mangez ensemble.
  • Instaurez une ambiance zen. Pas de télévision. Mangez dans les calme.
  • Votre enfant à table fait un caprice? La solution est d’ignorer votre enfant et son caprice (regardez ailleurs, parlez d’autre chose, ne vous focalisez pas sur le problème). A table, mangez le même plat que votre enfant (pour lui montrer l’exemple).
  • Le but de tout parent, c’est de faire goûter nos plats à notre enfant (que l’on a mis du temps à préparer). S’il ne termine pas son assiette ce n’est pas grave, mais il faut qu’il goûte. Mettez en place avec lui un petit jeu. Par exemple, lancez lui un défi. Aidez-le à identifier les saveurs et les textures dans son assiette. Rendez-le curieux. Si vraiment le légume ne passe pas, reproposez lui l’aliment quelques semaines plus tard. Pendant le repas, faites lui goûter de petites portions. Votre enfant veut en manger plus ? Resservez-le.
  • Ne lui dites pas “Si tu finis ton assiette tu auras un gâteau ou un bonbon”. Un gâteau ou un bonbon, vous pouvez lui donner lors d’un goûter (de temps en temps pour lui faire plaisir). Dites plutôt : “Je vois que tu as fait l’effort de goûter, bravo”. Vous lui montrer ainsi votre fierté. Vous pouvez en plus faire un jeu avec lui par exemple.
  • Enfin, trouvez les bons mots pour parler à votre enfant et dédramatisez la situation. N’hésitez pas à allez voir le médecin si vous pensez qu’il manque de vitamines, fer…
  • Faites du mieux que vous pouvez et ne culpabilisez pas. Quand j’étais petite, ma maman avait beaucoup de mal à me faire manger et aujourd’hui je mange presque de tout 🙂 .

 

N’hésitez pas, si vous avez des questions sur ce sujet envoyez-moi un mail : contact@dubonheurauquotidien.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

2 Comments

  • Avatar
    Nath nutri-momes 7 février 2019 at 15 h 26 min

    Merci pour cet article qui donnent beaucoup d’astuces aux parents.
    En effet, obliger un enfant à terminer son assiette n’est pas une bonne idée. Ça “brouille” les signaux de satiété de notre corps.
    Je suis conseillère en nutrition et beaucoup de mes patients se sentent obliger de terminer leur assiette même s’ils n’ont plus faim car ils ont été éduqués comme ça. Une des conséquences est malheureusement le surpoids.

    Nath nutri-momes

    • Avatar
      Solène T. Author 7 février 2019 at 16 h 09 min

      Merci pour ce commentaire.

      C’est aussi ma vision. Apprendre à écouter sa faim et satiété et ne pas avoir peur d’avoir des restes pour les repas suivants.

      Bonne journée

Laisser un commentaire