fbpx

Pourquoi faire appel à un coach ?

Pourquoi faire appel à un coach ?

Pourquoi faire appel à un coach ?

Pourquoi faire appel à un coach ? Quelle est la différence entre un(e) coach et un(e) thérapeute, un coach en nutrition et une diététicienne / nutritionniste ?

Pourquoi faire appel à un coach ? Je reçois beaucoup de questions par rapport à ces sujets. De plus quand, j’ai commencé en tant que coach en nutrition, ma profession a souvent été pointé du doigt. En effet, être coach en nutrition ce n’était pas “un vrai métier”. Nous “volions” entre autres les clients des diététiciennes et nutritionnistes. Alors si comme moi vous avez fait des études sérieuses pour en arriver là, ça peut vite nous pousser aux doutes et remettre en question beaucoup de choses. De plus, certaines n’osent plus se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat, car elles ne se sentent pas légitime. Aujourd’hui, je dis stop et je tiens à rétablir certaines vérités sur le métier du coach (en nutrition).

Quelle est la différence entre un coach et un thérapeute ?

Le thérapeute/psy est un soignant dans une relation d’aide face à des personnes en “grande” souffrance (difficulté) qui ont besoin d’être soutenues, écoutées pour guérir. Les thérapeutes creusent dans le vécu/passé des personnes, pour faire un travail en profondeur.

Tandis qu’un coach, c’est une personne qui redonne du pouvoir à ses coachés. Il accompagne/guide ses clients à progresser, à atteindre leurs objectifs perso et pro.

Pourquoi faire appel à un coach ? Une personne qui se fait coacher peut être en souffrance mais celle-ci est minime. Le coaching, est plutôt une demande de sa part. En effet, la personne ressent un besoin d’évolution et de transformation, elle/ il est prêt pour ça. Elle est en mouvement, demandeur, il/elle a la niaque d’y arriver, elle est positive, enjouée etc. Le coach est un mentor qui va chercher dans les ressources, les forces qui sont l’intérieur de ses coachés pour se réaliser.

Pour ma part, ayant suivi une thérapie le comportement du professionnel n’est pas le même. Un thérapeute est beaucoup dans l’écoute, le soutien, la douceur. Les personnes qui viennent le voir sont en difficulté et elles ont des choses à régler dans leur vie pour aller mieux. Tandis que les personnes qui viennent voir un coach n’avancent plus dans leur vie, à cause de peurs, de blocages, de croyances. Et elles veulent aller au delà en mettant en place des actions pour atteindre leurs objectifs, (gagner en épanouissement, sérénité, vitalité etc). Quand on va voir un psy, c’est qu’on a besoin d’aide, pour notre santé, guérir. Voir un coach, ce n’est pas demander de l’aide pour aller mieux, mais pour évoluer, grandir et atteindre ses objectifs de vie.

Moi en tant que coach :

J’ai une posture de mentor dans mes coachings. J’aime faire réagir mes clientes, et parfois leur mettre des coups de pied aux fesses ahah. Je pose les bonnes questions. Il y a vraiment une relation d’entraide et de partage entre mes clientes et moi-même. J’ai une bonne d’ose d’énergie qui se ressent dans mes coachings.  Je suis authentique, je ne passe pas par 4 chemins pour dire les choses (même les choses difficiles à entendre). J’encourage ces femmes, et je sais leur dire quand ça ne va pas et les ramener sur le bon chemin. J’aime être une source de motivation pour mes clientes. Et je continue à me former et à travailler sur moi avec des coachs.

La différence entre une nutritionniste / diététicienne et une coach en nutrition ?

A mon sens, c’est un peu la même chose que la différence entre un thérapeute et un coach.

Pour moi les nutritionnistes / diététiciennes travaillent avec des personnes qui souffrent. Pour les diététiciennes elles vont aider des personnes à perdre du poids (parfois beaucoup). Ces personnes qui vont voir ces professionnelles ont besoin de structure, d’un suivi plus ou moins poussé. Elles ont besoin de soutien ++. Les Diets ont vraiment un rôle de prévention sur les maladies, sur l’importance de chaque nutriment ect.

Les nutritionnistes qui sont des médecins aident les gens en grande souffrance. Les personnes qui n’ont pas une bonne relation avec la nourriture et leur corps. Les personnes qui souffrent de TCA (anorexie, boulimie, qui mangent leurs émotions). Souvent un suivi psychologique est recommandé en même temps. Elles suivent les personnes qui souffrent d’un diabète, de maladie cardiovasculaire. Etc.

Pourquoi faire appel à un coach en nutrition ?

Pour moi, il est possible de travailler avec ces professionnelles en collaborant avec elles car nous n’avons pas la même mission. Par exemple, une Diet qui fait un programme perte de poids pour sa cliente n’aura pas le temps d’aller chez elle et l’aider à préparer ses repas. Si les clientes qu’elles suivent n’aiment pas cuisiner suivre un programme peut devenir compliqué. Et bien c’est là que les coachs en nutrition interviennent. Les aider en cuisine, ou faire des accompagnements pour les motiver et leurs permettre de garder une bonne hygiène alimentaire !

Quand j’intervenais en tant que coach en nutrition, c’était pour aider des personnes qui été suivi ou non par une diététicienne pour leur apprendre à cuisiner sainement avec des produits locaux et de saison. La plupart du temps, elles perdaient du poids, parce qu’elles ne mangeaient plus de plats préparés par exemple. Nous revoyions l’organisation en cuisine avec la méthode du batch cooking par exemple. Parce que souvent les problèmes de poids ou le fait de ne pas manger varié et équilibré venait d’un manque d’organisation en cuisine.

Certaines personnes venaient me voir car elles se sentaient fatiguées, en manque d’énergie et de vitalité. En reprenant avec elles les bases d’une alimentation saine et variée, elles retrouvaient la forme. Aujourd’hui, c’est plutôt cette partie que je continue dans mes coachings.

En conclusion  :

Pourquoi faire appel à un coach ? Pour ma part le rôle d’un coach et d’un coach en nutrition c’est d’accompagner son client vers une alimentation d’une meilleure qualité qui répond à ses besoins et objectifs. Il aura donc pour mission de motiver, de soutenir, et de conseiller. Le coach en nutrition ne prend pas en charge les personnes qui souffrent de pathologies alimentaires lourdes ou hormonales ou une grosse perte de poids. Car souvent derrière, il y a des années de souffrance.

Pour ma part un coach en nutrition doit passer des certifications et le faire dans une école sérieuse pour avoir les connaissances nécessaires dans la nutrition. Pour ma part c’était un cursus sur deux ans. Je vais d’ailleurs proposer des séances de consulting pour vous aider à vous lancer dans votre entreprise en nutrition ou métier du bien-être. Si ça vous intéresse contactez moi : contact@dubonheurauquotidien.fr pour en discuter.

Un coach doit continuellement se former, agrandir sa palette d’outils pour accompagner ses clients et il doit avoir les aptitudes d’un coach (voir ci-dessus). Une formation en coaching est aussi nécessaire ça ne s’improvise pas. Si vous souhaitez proposer plus de services en tant que coach en nutrition il sera possible de faire d’autres formations plus poussées, (PNL, psychologie positive etc.)

J’espère que cet article vous plaira. N’hésitez pas à me faire un retour. Le débat est ouvert.

Solène

J’accompagne des femmes à avancer plus sereinement dans leur vie personnelle et professionnelle.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire